Château
Coffee & Gioia 2018

Huile d'olive d'exception

Voir plus

 

PRODUIRE UNE HUILE D’OLIVE EN SICILE :
LA FOLIE DE DEUX BORDELAIS
ET POUR L’UN, LE RETOUR AUX ORIGINES
 

En août 2015 lors d'un voyage à Naples, Stéphane Pusatéri, fils d’immigré sicilien et Jean Silvan, Bordelais tous deux depuis 25 ans, entendent parler de Noto et de la réserve naturelle de Vendicari

Un an plus tard, ils s'y rendent dans l'espoir d'acheter une maison de vacances en bord de mer. Ils découvrent une magnifique cité baroque entourée de sept autres villes classées à l'Unesco, située à 15 minutes de la célèbre Syracuse chantée par Henri Salvador et de Catane désormais reliée à Bordeaux par Easy-Jet.

Leur recherche d'une maison est vaine. Mais au bout d'une semaine ils découvrent un terrain de 4,4 hectares face à la mer, doté d'un puits, de l'électricité et planté de 204 oliviers, dont un grand nombre centenaires. Ils signent aussitôt le compromis d’achat de ce terrain dans un environnement tel qu’ils n’auraient jamais pu envisager une acquisition de cette qualité en France. L'aventure commence. Une folie pour leurs amis !

Les deux aventuriers ne savent pas alors que Noto est la ville qui fait la « une » des magazines de décoration, de voyages. Architectes, décorateurs, producteurs de télévision français, professions libérales... s'installent dans d'anciens palais et les rénovent, ou construisent loin du tumulte de la belle et trop célèbre Taormine. AD Italie consacre sa « une » au Palazzo Castellucio rénové par un grand producteur français de télévision et désormais ouvert au public. AD France pour sa part publie un reportage sur un célèbre décorateur français qui a restauré à Noto un beau bâtiment en ruine au sommet d’une colline, à deux kilomètres de la propriété de Stéphane et de Jean. Ici les vacanciers viennent chercher l'authenticité, la solitude, la tranquillité, l'espace qu'ils ne peuvent trouver ailleurs, si ce n'est à prix d'or.

Douze mois plus tard démarre la construction des deux maisons, une pour eux, une autre avec piscine, pour les hôtes et amis de passage. Toutes les chambres ont vue sur mer.

Stéphane a fait toute sa carrière dans le secteur de la communication en même temps qu'un fort engagement associatif à Bordeaux et à Sciences PO Grenoble. Il a vu son père sicilien et maçon travailler dur. A son tour de 7 heures à 21 heures, six jours sur sept, il supervise les travaux, choisit les matériaux. Un an plus tard le chantier est bouclé. Le pari a été tenu grâce à une entreprise locale de qualité.

Pendant le chantier, Stéphane et Jean, qui n'ont jamais été ni jardiniers, ni agriculteurs, nettoient le terrain, taillent les oliviers à l’abandon depuis 20 ans, les nourrissent avec de l'engrais biologique. En septembre 2016, "Château Coffee" du nom de leur scottish terrier, huile d’olive extra vierge première pression à froid, est produite.

Des professionnels leur affirment qu'ils ont une huile d'exception. Elle est réalisée à partir de trois variétés : la Nocellara del Belice, reconnue comme la meilleure du monde, la Nocellara dell'Etnéa et la Moresca.

Immédiatement 420 arbres supplémentaires sont plantés, en respectant la même proportion de chaque variété dans ce sol argileux, portant à 650 sujets l'oliveraie baignée de soleil. Les jeunes arbres sont choyés par Jean qui les inspecte et les arrose pour leur donner la vigueur nécessaire à leur enracinement.

En septembre dernier est produite la troisième récolte dite désormais "Château Coffee & Gioia". En effet, à Coffee s'est adjointe sa compagne italienne, Gioia.

Une huile d'exception n'implique pas pour autant le classicisme dans le graphisme de la marque ni dans le choix du nom. C'est pourquoi les producteurs ont demandé au peintre-sculpteur Bruno Schiepan de réaliser une étiquette flamboyante.

Quant à l'appellation "Château Coffee & Gioia", c'est à la fois un clin d'œil à Bordeaux et leur marque d'affection envers leurs chiens.

Stéphane et Jean ont opté pour une production de qualité, réservée aux plus fins palais. Une récolte précoce permet d’obtenir une huile fraîche avec tous les arômes et saveurs de l’olive avec une belle ardence, sans agressivité, à l’arrière-goût d’artichaut, issue d’un territoire unique, Cinecittà Sicily et sans mélange avec d’autres provenances. La certification biologique est en cours.

Avec un peu de pain, sur une salade, un poisson, l’huile du « Château Coffee & Gioia » est délicieuse.

"Château Coffee & Gioia" est disponible auprès des propriétaires à Bordeaux, à Noto et bientôt à Paris.

 

La fabrication de l'huile « Château Coffee & Gioia »
 

A Cinecittà Sicily Noto, « Château Coffee & Gioia » est produite à partir de trois variétés d’olives : la Nocellara del Belice, reconnue comme la meilleure du monde, la Nocellara dell'Etnéa et la Moresca. Elle n’est pas assemblée avec la récolte d’autres oliveraies. On trouve trace de la Nocellara del Belice 500 ans avant Jésus-Christ dans la zone archéologique de SELINONTE. Aujourd'hui elle est produite dans les vallées de l’Etna, d'Agrigente et de Noto. Les terrains argileux du VAL DE NOTO sont bénéfiques pour cette variété qui bénéficie ainsi d'hivers doux et d'étés très chauds.

Les oliviers sont plantés sur un terrain de 4 hectares qui n'a pas été traité chimiquement depuis 20 ans au milieu d’une immense vallée d'oliviers et d'amandiers face à la mer. La certification biologique est en cours.

La récole s'effectue à la mi-septembre, à la main et avec des peignes, afin de ne pas abimer les fruits pour qu'ils puissent conserver leurs arômes. Elle s'étale sur trois jours. Chaque soir, la production de la journée est apportée au moulin afin qu'elle soit immédiatement pressée après lavage.

Le Moulin RUTA, basé à Castellucio, près de Noto est équipé d’un matériel de dernière génération permettant l’extraction à froid, en première pression. Ainsi l’huile conserve la totalité de ses arômes et de ses composants mineurs importants pour la santé. L’élimination de l’eau dans le processus de pression a pour conséquence la baisse du rendement (14,86 %). La décantation se fait de manière naturelle. En optant pour une production restreinte, Stéphane et Jean privilégient une huile de grande qualité réservée aux plus fins palais. « Château Coffee & Gioia » est une huile fraîche, très aromatique, avec une belle ardence, sans agressivité, avec un arrière-goût d’artichaut. C’est une huile d’exception.

Avis d’un expert

« C’est une huile très parfumée. Cette année encore on retrouve un fruité intense très vert avec de belles notes herbacées.
En bouche le fruité est bien présent, on a une première impression de douceur car l’amertume n’est pas très intense puis le piquant se développe en fin de bouche ce qui donne à cette huile une belle ardence sans agressivité.
C’est une huile très aromatique qui a une belle présence en bouche. C'est une huile d’exception »

Avis d’une spécialiste en huile d’olive

« A l'oeil on observe une belle couleur jaune dorée.
Au nez note d'herbe fraichement coupée et d'artichaut cru très belle note aromatique qui donne envie de la goûter.
En bouche on retrouve bien la note végétale qui se prolonge par une ardence assez marquée en fin de bouche.
Cette huile est bien équilibrée. »

BORDEAUX MADAME

La Rolls des huiles d'olive
C’est à deux Bordelais que nous devons la découverte d’une superbe huile d’olive, venue tout droit des environs de Noto, en Sicile… Amoureux du patrimoine et désireux de prendre le large, Stéphane Pusateri (Sicilien d’origine familiale) et Jean Silvan ont eu envie de poser leurs valises dans cette région sublime où ils ont fait construire leur demeure et une maison d’hôtes sur un terrain de plus de quatre hectares planté d’oliviers centenaires, au milieu des amandiers, avec vue sur mer… L’aventure commence pour nos deux néophytes qui s’entourent, se font conseiller et le résultat donne une huile extra vierge première pression à froid, produite à partir de trois variétés dans un moulin voisin. Le nom de cette rareté ? Château Coffee & Gioaia, clin d’oeil à Bordeaux et aux noms de leurs deux scottish terriers. Une huile très parfumée, aromatique, au nez d’herbe coupée et d’artichaut cru: un grand cru à découvrir et à s’offrir.

Notre tarif

Prix 20 euros les 50 cl
50 euros les 3 bouteilles de 50 cl.

Livraison :

Gratuite sur Bordeaux

France : 15 euros de 3 bouteilles à 5 bouteilles,
20 euros de 6 à 10 bouteilles,
28 euros de 11 à 30 bouteilles.

Europe : 22 euros de 3 à 5 bouteilles,
37 euros de 6 à 10 bouteilles,
60 euros de 11 à 30 bouteilles.

Paiement par virement bancaire ou Pay Pal.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
11 22 33 44 55 66 77 88

Nous contacter

Stéphane PUSATERI

06.07.72.10.55